CRECHE PARENTALE L'ILE AUX TRESORS

75019 PARIS

0

La Crèche « L’île Aux Trésors » en quelques mots

I- Présentation de la structure

           1/ L’association 

« L’Ile aux trésors » est une association de parents qui a été créée en 1988.

Objectif : faire découvrir la collectivité à son enfant tout en restant actif dans sa structure d’accueil.

Financement : Ville de Paris + CAF + Parents au prorata de leurs ressources

L’île aux Trésors est une petite structure, avec un esprit très convivial.

On connaît rapidement tous les enfants et leurs parents, et ça rend l’aventure très agréable !

          2/ L’établissement

Notre établissement est un espace d’environ 80 m2 aménagé en crèche il y a de cela près de 20 ans.

Il se compose:

– d’une grande pièce de vie (composée notamment d’une grande structure de jeux avec un toboggan)

– de 2 chambres (utilisées tant pour des ateliers que pour les siestes, selon l’heure de la journée)

– d’une cuisine aménagée (repas préparés sur place)

– d’un sanitaire (avec lavabos et toilettes à hauteur des enfants, et un espace change)

Nous disposons aussi d’un local à poussettes à l’entrée de la crèche.

          3/ Les enfants

L’île aux trésors accueille 13 enfants âgés entre 9 mois et 3 ans, répartis en 2 groupes :

Les Moussaillons, âgés entre 9 et 20 mois

Les Pirates, âgés entre 20 et 36 mois

NB: Il existe effectivement un groupe des « petits » les Moussaillons et un groupe des « grands » les Pirates, mais les 2 groupes évoluent ensemble et partagent repas et activités s’ils le souhaitent.

          4/ L’équipe

– 5 professionnelles de la petite enfance, 2 référentes pour les moussaillons, 2 référentes pour les pirates, 1 aide éducatrice qui travaille sur les deux groupes

– 1 cuisinier qui prépare tous les jours les repas sur place (du frais, du bon et surtout du bio)

– 1 prestataire qui vient tous les soirs faire le ménage

– 1 psychologue qui travaille en collaboration avec l’équipe

– 1 médecin référent qui assure une visite médicale en début d’année et un suivi en observation (son cabinet est situé juste au-dessus de la crèche)

– 1 intervenant musical qui intervient une fois par semaine

– 1 intervenante qui vient lire des livres aux enfants une fois par semaine

          5/ Les sorties et animations

+ 1 sortie « baby-gym » une fois par semaine pour chacun des groupes (Pirates le mardi matin / Moussaillons le vendredi matin) encadrée par 2 psychomotriciennes (au gymnase de la grange aux belles)

+ 1 sortie mensuelle à la ludothèque de la Halle Secrétan (Rue Bouret),

+ 1 sortie mensuelle au cafézoïde, un café associatif destiné aux enfants

+ dès que possible des sorties à la bibliothèque, aux buttes Chaumont, etc

NB : les sorties et l’éveil musical sont pas prises en charge par la mairie, c’est un coût supplémentaire à envisager pour chacune des familles

II- Fonctionnement de la structure

C’est une association qui fonctionne grâce à la gestion des parents. Les parents s’investissent donc en temps de présence auprès des enfants (les permanences) mais aussi dans l’accomplissement de tâches administratives et pratiques (commissions) afin que la crèche puisse être correctement gérée. C’est un échange continu entre les parents et avec les professionnels qui y travaillent et accueillent les enfants.

NB : La crèche parentale représente un vrai investissement en terme de temps et d’énergie. On compte sur l’engagement des parents pour être de bons gestionnaires de la crèche et travailler main dans la main avec les professionnelles. Ce n’est pas un engagement à prendre à la légère.

          1/ Les horaires

Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30.

Souplesse des horaires : l’enfant peut arriver le matin entre 8h30 et 9h45, et repartir entre 16h45 et 18h15.

La crèche reste ouverte pendant les vacances scolaires.

Elle est fermée 4 semaines en août, 1 semaine entre Noël et Nouvel an et 1 semaine en mai.

          2/ Les permanences (en moyenne 12 heures par mois et par famille)

Une perm = * Présence auprès des enfants

* Seconder les professionnelles auprès des enfants

* Assurer des tâches simples

* Découvrir son enfant dans le contexte de la crèche / proposer des activités avec les enfants

* Mieux connaître l’équipe et les enfants avec qui votre enfant passe ses journées

Deux créneaux de permanence standards : Perm du matin (8h30-10h), Perm de l’après-midi (16h-18h30)

Les permanences de sorties : 8h30-11h30 pour le parent qui reste avec un groupe à la crèche et 9h30-11h30 pour les parents accompagnants la sortie du second groupe.

Des perms de renfort peuvent être demandées aussi lors de certaines sorties ou en cas d’absence d’une professionnelle.

L’Inscription aux permanences se fait au fil des mois. Un planning en ligne permet de vous inscrire aux horaires qui vous arrangent selon vos disponibilités.

La permanence effectuée par un parent auprès des enfants constitue le fondement du mode de garde des crèches parentales.

          3/ Les commissions

La formule associative signifie que c’est à nous de gérer et faire tourner la crèche !

Une commission est donc attribuée à chaque famille en début d’année. 13 familles, 13 commissions !

Les membres du bureau :

1. Président

2. Vice-président / Recrutement

3. Trésorier

4. RH

5. Relation avec les pros

6. Secrétaire

Les autres comm’ :

– Alimentation

– Hygiène

– Bricolage / Entretien des locaux

– Gestion du planning des perms

– Communication

– Festivités (sorties, fêtes,

animations, etc.)

– Réaménagement/Déménagement

Chaque ancien parent passe le relais de sa commission aux nouveaux parents. Les commissions sont prises en charge par les familles dès la rentrée de septembre (même pour les familles dont l’enfant ne commence son adaptation qu’en octobre) ; il est donc impératif d’organiser un temps de rencontre pour une transmission dans les formes avant la rentrée afin de bien avoir connaissance des tâches qui incombent à chacun et pour le bon suivi des affaires en cours. Mais ne vous en faites pas, on est tous un peu perdus au début… ! Chaque commission est supervisée par une pro, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide en cas de doute. Les commissions sont prioritairement choisies par les anciens parents, mais nous essayons de satisfaire le choix de chacun au maximum.

          4/ Les réunions

• Pour les membres du bureau uniquement : 1 réunion avec les membres du bureau tous les 1ers mercredis de chaque mois

• Pour tous les parents : une réunion de fonctionnement ou CA, avec l’ensemble des parents / la responsable technique et son adjointe tous les 2ème mercredi de chaque mois.

La présence des parents à ces réunions est primordiale afin de pouvoir travailler correctement tous ensemble.

Attention : ces réunions ne se terminent jamais avant 23 heures.

           5/ Les adaptations (présenté par la ou les professionnelles lors de l’entretien)

Une période de 2 semaines d’adaptation est prévue pour chaque enfant qui intègre la crèche.

Elle se fait de manière progressive. L’enfant commence par rester à la crèche avec un parent, puis vient le moment de la séparation. Les plages horaires sont aussi augmentées progressivement.

Le calendrier des adaptations est établi par les professionnelles.

Elles s’échelonnent habituellement entre début septembre et mi-octobre, mais peuvent être commencées en juillet, dans la limite des places disponibles.

III- Projet pédagogique (présenté par la ou les professionnelles lors de l’entretien)

Le bon fonctionnement d’une crèche parentale nécessite une collaboration quotidienne entre tous les acteurs de ce lieu. Chacun a une responsabilité et un rôle qu’il est important d’assurer avec régularité.

Le maître mot de notre crèche est la communication. Communication entre l’équipe et les parents, dans un sens comme dans l’autre. Communication entre les parents. Communication au sein de l’équipe. Et bien sûr communication avec les enfants. Le tout dans un dialogue bienveillant.

Des temps de transmissions sont respectés à l’arrivée et au départ de l’enfant dans la crèche. Le matin, la professionnelle questionne sur la nuit passée, sur l’humeur de l’enfant, sur son état de santé, etc. Le soir, la professionnelle transmet au parent les informations importantes de la journée de l’enfant, le temps de sieste, son appétit lors des repas, les progressions ou les difficultés du moment, etc.

D’autre part, l’équipe s’efforce de respecter le rythme de chaque enfant.

Que ce soit pour les repas, pour les siestes ou pour les activités proposées, chaque enfant va à son rythme. Certains mangent vite, d’autres plus doucement; Certains dorment longtemps et d’autres moins; Certains encore ne se concentrent que quelques minutes sur une activité, d’autres y passent plus de temps. Peu importe! Chaque enfant sera libre de consacrer le temps qu’il lui faut à ces événements. On ne forcera donc jamais un enfant à manger, mais on l’incitera plutôt à goûter. On ne réveillera jamais un enfant qui dort. On ne le forcera pas non plus à dormir s’il ne trouve pas le sommeil. On ne forcera jamais un enfant à participer à un atelier proposé.

De nombreuses activités sont proposées aux enfants, mais l’équipe veille aussi à laisser une part importante aux jeux libres. Ces jeux libres, qu’ils soient individuels ou collectifs, contribuent au développement, à la créativité et au libre épanouissement de l’enfant. Ils développent son imagination, la découverte de lui-même, des autres et de l’environnement dans lequel il se trouve. Toutes les compétences de l’enfant s’exercent alors, qu’elles soient intellectuelles, motrices, relationnelles ou sensorielles.

Tout au long de l’année, deux axes primordiaux sont favorisés. Il s’agit de l’accès à l’autonomie et l’accès à la socialisation de chaque enfant. L’équipe travaille dans ce sens au quotidien et lors des ateliers, activités, et événements ponctuels. Ainsi, autant que possible l’enfant fera les choses par lui-même et participera activement au quotidien de la crèche (ranger les jouets, distribuer les bavoirs au moment des repas ou les couvertures au moment des siestes, se servir seul du plat à l’assiette, etc.) et ne sera pas entravé par l’intervention d’un adulte. L’accès à la socialisation se fait dans ce contexte de petite collectivité où le dialogue et l’écoute sont favorisés. Les enfants évoluent quotidiennement dans une notion de respect des autres et de soi-même.

IV- Conclusion

En conclusion, l’île aux trésors est un vrai petit univers !

Non pas un cocon ouaté où tout est permis, car il existe des règles clairement établies et bien définies; mais un environnement sain et rassurant tant pour les enfants que pour les parents. L’expérience acquise d’années en années, tout comme les traces laissées par les familles, enrichissent toujours davantage ce lieu. C’est un lieu où règne la bienveillance à tous les niveaux (dans l’échange avec les enfants, mais aussi avec les professionnels qui y travaillent et entre parents).

Les avantages de sa petite taille sont multiples. Il en découle notamment une vraie convivialité, où chacun occupe une place à part. Cela permet également une adaptation quasi-sur-mesure à chaque enfant, dont le but est évidemment un éveil, un épanouissement et un développement dans les meilleures conditions.

Chaque adulte, professionnels comme parents, devient un pilier pour aider les enfants à se construire, à enrichir leurs connaissances et leurs facultés, à appréhender le monde qui les entoure, et à gagner en autonomie.

L’implication des parents est donc capitale et indispensable à la pérennité de cette crèche, et il ne tient qu’à nous de continuer à la faire vivre en l’enrichissant de ce que nous sommes.